visite mulhouse

La puissance industrielle alsacienne, le pedigree industriel de Mulhouse se traduit aujourd’hui par des musées de premier ordre pour tous.

Aucun musée de la locomotive en Europe n’est plus grand que la Cité du Train ici, et il en va de même pour le musée de l’électricité EDF, tandis que le musée des tissus imprimés retrace des siècles de savoir-faire textile.

Les attractions sont habilement disposées pour que les experts et les passionnés en ressortent aussi comblés que les visiteurs occasionnels et les enfants.

Mulhouse est surtout connue pour ses tissus, un patrimoine célébré à Noël lorsque la place historique de la Réunion est drapée de tissus colorés.

Découvrons les meilleures choses à faire à Mulhouse :

D’abord, découvrez dans cet article : Que Faire à Mulhouse avec des Enfants ? (5 idées géniales) 

1. Cité de l’Automobile

meilleures choses à faire à Mulhouse
La Cité de l’automobile – Musée national – en Alsace, abrite la plus importante collection de voitures du monde – plus de 500 véhicules.

Il y a les musées de l’automobile, et puis il y a la Cité de l’Automobile, qui est un spectacle qui défie presque toute croyance.

Les amateurs de voitures parcourent de longues distances pour voir une seule Bugatti : il y a plus de Bugatti dans cette ancienne usine textile que dans n’importe quel autre endroit au monde.

Vous avez 400 voitures à voir et plus d’un quart d’entre elles sont des Bugatti, tandis que le reste remonte aux premières années de l’automobile avec le “tricar” de Léon Bollée de 1896.

Ces voitures ont été rassemblées par les frères Schlumpf, propriétaires d’une usine textile, qui les ont amassées en secret dans une usine désaffectée, pour les retrouver ensuite lorsque des ouvriers en grève ont fait irruption dans les années 1970.

2. Cité du Train

Si la Cité de l’Automobile est peut-être le meilleur musée de l’automobile au monde, le même honneur revient à la Cité du Train, qui est certainement la plus grande au monde.

Des premières locomotives des années 1840 au TGV à la pointe de la technologie, vous perdrez le compte du nombre de trains alignés.

Ce qui est aussi cool, c’est la façon dont la Cité du Train réussit à rendre les expositions modernes et interactives, sans pour autant contourner le genre d’informations techniques que les vrais passionnés et ingénieurs viendront chercher.

Dans le bâtiment récemment rénové, les expositions expliquent en détail le fonctionnement des locomotives à vapeur, diesel puis électriques.

Vous pouvez également regarder à l’intérieur d’une locomotive à vapeur pour en apprécier pleinement les mécanismes.

3. Musée de l’Impression sur Étoffe

musée de l'impréssion sur Etoffe
Le Musée de l’impression sur étoffes de Mulhouse possède une des plus importantes collections de tissus imprimés provenant du monde entier.

Cette attraction de l’impression sur textile est à la fois multiple et complexe :

Le musée traite

  • des arts décoratifs,
  • de la mode,
  • de l’histoire locale
  • et de l’industrie.

Vous y verrez les grandes machines des premières années de l’impression industrielle, comme le rouleau de cuivre Lefèvre de 1809, et toute une gamme de machines à coudre et de pantographes.

Mais il y a aussi les beaux tissus imprimés que ces machines ont contribué à produire, et qui sont présentés dans de vastes galeries.

Le musée est également une ressource essentielle pour les designers, puisque six millions d’échantillons d’imprimés des 200 dernières années ont été documentés et sont mis à la disposition des étudiants, des chercheurs et des personnes travaillant dans l’industrie textile.

4. Musée EDF Electropolis

L’une des plus grandes pièces du patrimoine technique de Mulhouse est mise en scène dans le plus grand musée de l’électricité d’Europe : Un générateur de vapeur de 1901, couplé à un alternateur Sulzer BBC, qui donnera certainement la chair de poule aux physiciens d’entre nous.

Electropolis vous emmène dans un voyage à travers la relation de l’homme avec l’électricité, y compris les premières expériences des 17ème et 18ème siècles à travers les pionniers comme Volta, Edison et Tesla au 19ème siècle.

Il y a une tonne de machines anciennes à parcourir, comme :

  • la machine électrostatique de Voss en 1881,
  • le dictaphone et le phonographe d’Edison,
  • les premiers téléphones et les premiers appareils électroménagers, comme les radios, les téléviseurs et les réfrigérateurs.

5. Hôtel de Ville

L’ancien hôtel de ville de Mulhouse date de 1552 et est de style renaissance, typique de la région du Rhône.

L’extérieur, sauf un côté, est couvert de peintures en trompe-l’œil, avec des images allégoriques de justice, de courage, de tempérance, de foi et de charité.

Sur le côté droit se trouve une tête de pierre suspendue à une chaîne :

C’est le klapperstein, qui pesait 12 kilos et qui était suspendu au cou des commères et des “faiseurs de scandales”, qui le portaient en parcourant la ville à dos d’âne !

L’hôtel de ville n’est plus un bâtiment administratif, mais les mariages, les cérémonies et les réunions du conseil municipal y ont lieu.

6. Musée Historique de Mulhouse

Rendez-vous à l’hôtel de ville pour un musée informatif sur l’histoire de Mulhouse.

Vous y découvrirez l’époque de la ville-État, la République de Mulhouse, qui a duré jusqu’à la Révolution française et le développement de Mulhouse en tant que géant industriel à partir du 18e siècle.

Les expositions évoquent toutes la vie de la ville au fil des ans, avec des costumes anciens, des vitraux, des meubles, des cartes, des portraits et des jouets.

Le musée a également recréé une cuisine typique du Sundgau, ainsi que l’intérieur d’une winstub, ou taverne traditionnelle.

Le klapperstein original que nous avons mentionné plus tôt est également à la disposition de tous.

7. Parc Zoologique et Botanique

meilleures choses à faire à Mulhouse
Découvrez toute la richesse de la faune et de la flore mondiale dans le plus beau parc zoologique et botanique d’Europe.

Le zoo de Mulhouse a été fondé en 1868 par un groupe d’industriels philanthropiques et s’étend sur 25 hectares en bordure de la forêt de Tannenwald.

Un millier d’animaux y sont gardés, de 170 espèces différentes.

Il y a une zone arctique, avec :

  • des ours polaires et
  • des renards arctiques,
  • et de grands enclos pour
    • les lions d’Asie,
    • les tigres de Sibérie,
    • les léopards des neiges,
    • les singes écureuils
    • et les suricates
    • les lémuriens de Madagascar.

Le parc botanique, qui porte le label “Jardin remarquable”, est paradisiaque au printemps et en été, lorsque 400 types d’iris, puis 100 variétés de dahlias sont en fleurs.

On y trouve toutes sortes d’arbres exotiques plantés en 1867, dont un cèdre géant d’Amérique et un cèdre du Japon.

Lire aussi : Colmar ou Strasbourg : Quelle Ville Devriez Vous Visiter ? (en premier…)

8. Musée des Beaux-Arts

Le musée des Beaux-Arts de Mulhouse, également créé par des industriels dans les années 1860, vous donne un aperçu de l’histoire de l’art européen, fortement orientée vers le XIXe siècle.

Le point culminant du musée est “La Scène de Patinage”, une peinture à l’huile sur bois de Pieter Breughel le Jeune, maître de la renaissance flamande.

Les œuvres du peintre alsacien du XIXe siècle Jean-Jacques Henner éclairent la vie sociale du Sundgau de l’époque, puisque les nombreux tableaux du musée représentent la famille, les amis et les riches bienfaiteurs de l’artiste.

9. Tour du Belvédère

Près du zoo, dans la partie haute et sud de Mulhouse, se trouve un vestige excentrique de 1898.

La Tour du Belvédère est une sorte de mini-Tour Eiffel, haute de 20 mètres et réalisée en fer forgé.

L’escalier qui mène au sommet offre une plate-forme d’observation à 350 mètres d’altitude et une vue à 360° sur les Vosges, la Forêt-Noire, le Jura et les Alpes bernoises, ainsi que sur les villes de Colmar et de Fribourg.

La tour a été restaurée il y a une dizaine d’années et dispose d’une table d’orientation pratique pour vous dire ce que vous regardez.

10. Temple Saint-Étienne

cathédrale de Mulhouse
Cette église néo-gothique a été achevée en 1866 et, avec ses 97 mètres, elle est la plus haute de toutes les églises protestantes de France.

Elle a remplacé une église datant des années 1100, mais qui a été démolie en 1858 parce qu’elle était dans un état de délabrement avancé.

Ce qui est formidable, c’est qu’une grande partie de la décoration de l’ancienne église a été installée dans la nouvelle : Vous y trouverez donc les incroyables vitraux du milieu du 14ème siècle, considérés comme l’un des grands trésors médiévaux de Mulhouse.

Les stalles du chœur en chêne sont de style baroque et datent de 1637.

11. Curiosités autour du Vieux Mulhouse

Contrairement à Colmar et à Strasbourg, par exemple, Mulhouse n’a pas de grand centre ancien où faire de la poterie.

Au lieu de cela, il y a des petits éclats intéressants parsemés ici et là.

Dans la rue de Metz, vous avez la tour Bollwerk entre deux arcades datant des années 1200.

La Pharmacie-au-Lys, à l’angle de la rue des Boulangers, est un bâtiment renaissance du XVe siècle qui abrite un pharmacien depuis 1649 ! Les peintures des plafonds datent des années 1600 et les armoires du XVIIIe siècle sont encore intactes.

Enfin, vous pourrez identifier la maison Mieg du XVIe siècle sur la place de la Réunion pour sa tourelle et ses peintures en trompe-l’œil.

12. Écomusée d’Alsace

que faire à Mulhouse
À Ungersheim, au nord de Mulhouse, se trouve l’un des plus grands musées de plein air d’Europe.

Vous y trouverez 100 hectares de campagne et de village, avec 70 maisons historiques de toute la région sauvées de la démolition et transportées et reconstruites brique par brique dans cette attraction.

Si vous voulez savoir comment les choses se faisaient en Alsace à l’époque médiévale, vous pouvez vous frayer un chemin dans les ateliers, où les potiers, les forgerons et les charrons démontreront des siècles de savoir-faire.

Pour rendre le tout vraiment authentique, presque chaque maison ici a un nid de cigogne sur le toit, cet oiseau étant un emblème de la région.

13. Parc du Petit Prince

Toujours à Ungersheim, un nouveau parc à thème inspiré de l’univers du Petit Prince.

Ce personnage est apparu pour la première fois dans la célèbre nouvelle d’Antoine de Saint-Exupéry en 1943. L’attraction fantaisiste est présentée comme “le premier parc aérien du monde”, avec les ballons attachés décrits comme la “planète des ballons”, et l'”Aérobar” :

Il s’agit d’un croisement entre un ballon captif et une tour d’observation, qui offre une vue à 150 mètres au-dessus de la plaine d’Alsace.

Une grande partie du plaisir à l’intérieur du parc provient des attractions animalières, et vous pouvez rencontrer des moutons et des renards, et vous promener dans une maison aux papillons.

Cliquez ici pour en savoir plus sur les tarifs et l’heure d’ouverrure.

14. Marché de Noël

En décembre, la place de la Réunion est le théâtre du délicieux marché de Noël de Mulhouse.

On y trouve toutes les caractéristiques d’un marché traditionnel alsacien, comme :

  • le glühwein (vin chaud),
  • le pain d’épices
  • et les bredeles, petits gâteaux et biscuits parfumés à l’anis ou à l’orange et à la cannelle.

La ville fait en sorte que Mulhouse soit unique à cette époque de l’année en décorant les rues et les places avec des tissus de Noël, un clin d’œil à l’histoire textile de la région.

Vous ne pourrez pas vous empêcher de vous mettre dans l’ambiance

15. Gastronomie et boissons

Dans le sud de l’Alsace, le Sundgau, les carpes frites figurent sur de nombreux menus traditionnels.

Ce poisson d’eau douce est pané, frit et presque toujours servi avec des frites et de la mayonnaise pour le trempage.

L’Alsace est réputée pour sa cuisine qui mélange les saveurs de la France et de l’Europe centrale.

La choucroute est essentiellement un chou fermenté qui accompagne généralement les saucisses et les pommes de terre.

Les principaux vins d’Alsace sont blancs : Le Riesling, croquant et acide, qui se marie bien avec la choucroute, et le Gewürztraminer, plus riche et plus épicé, qui accompagne souvent les desserts.



Qu’en pensez vous ?

Vous êtes libre de laisser un commentaire ci-dessous

✅Mulhouse vaut-elle le coup d’être visitée ?

Même si Mulhouse est très différente de Strasbourg ou de Colmar, le centre ville reste très agréable et mérite une visite si vous avez un peu de temps à consacrer à votre itinéraire en Alsace. … Mulhouse a été un lieu stratégique pour le développement de l’industrie textile en termes de géographie et de position centrale sur les itinéraires fréquentés.
Pour aller plus loin cliquez ici maintenant

✅Mulhouse est-elle sûre ?

Mulhouse est une ville extrêmement sûre et sécurisée, avec un niveau de criminalité exceptionnellement bas comparé à d’autres villes en France et en Europe. Les étrangers doivent toujours faire preuve de prudence, en particulier dans les quartiers touristiques très fréquentés de la ville et dans les gares ferroviaires et routières.
Pour aller plus loin cliquez ici maintenant

✅L’Alsace est-elle française ou allemande ?

Bien que l’Alsace fasse partie de la France, ses frontières n’ont pas toujours été claires. La région a été passée plusieurs fois sous le contrôle des Français et des Allemands depuis 1681, date à laquelle Strasbourg a été conquise par les forces françaises. Par conséquent, la culture alsacienne est un mélange unique d’influences françaises et allemandes.
Pour aller plus loin cliquez ici maintenant

✅Parle-t-on allemand en Alsace ?

Alsacien (Alsatian : Elsässisch ou Elsässerditsch “Allemand alsacien” ; Lorraine Franconienne : Elsässerdeitsch ; français : Alsacien ; Allemand : Elsässisch ou Elsässerdeutsch) désigne les dialectes allemands alémaniques parlés dans la plus grande partie de l’Alsace, une région autrefois contestée de l’est de la France qui est passée du français à l’allemand …
Pour aller plus loin cliquez ici maintenant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *